Une délégation de l’ICM visite PHC pour faire avancer le processus de médiation communautaire

Entre le 23 mai et le 3 juin 2022, une délégation du Mécanisme indépendant d’examen des plaintes (ICM), une initiative conjointe des banques de développement DEG, FMO et Proparco, s’est rendue en RD Congo pour faire avancer le processus de médiation communautaire entre PHC et les communautés locales dans les régions de Lokutu et Boteka.

Ce processus, initié par les représentants des communautés locales en 2018, est mené par le Groupe d’experts indépendants (IEP) de l’ICM, un groupe spécialisé d’experts en matière sociale et de droits de l’homme ayant une riche expérience de la médiation communautaire. En raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie de la COVID-19, l’ICM avait dû reporter le début du processus de médiation. En octobre 2021, cependant, les progrès ont repris avec la sélection d’un médiateur expérimenté qui a été approuvé à la fois par les représentants des communautés locales et par PHC.

La délégation de l’ICM qui est arrivée en RD Congo le 23 mai était composée de deux chefs de délégation, le médiateur principal et son assistant. La délégation a commencé sa visite à Kinshasa, où elle a tenu des réunions pendant plusieurs jours avec les cadres de PHC et l’ONG qui a déposé la plainte au nom des communautés.

LOKUTU : présentation de la délégation de l’ICM aux chefs des groupements et leaders communautaires de Lokutu avant le début des échanges.

La délégation s’est ensuite rendue à Lokutu, où elle a rencontré plusieurs chefs de groupement et plaignants pour acquérir une compréhension plus approfondie des griefs qui seront examinés durant la médiation. Pendant son séjour à Lokutu, la délégation a également rencontré le chef de site de PHC-Lokutu, ainsi que des membres de l’équipe de gouvernance environnementale et sociale (ESG), afin d’en savoir plus sur les perspectives de l’entreprise et sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre de diverses initiatives sociales.

LOKUTU : visite des membres de la délégation de l’ICM à l’usine de Lokumete.

Après la visite, la délégation de l’ICM a fourni aux deux parties quelques impressions initiales sur le déroulement de la médiation à Lokutu, notamment la perception d’un sentiment commun aux deux parties selon lequel PHC devrait continuer à se développer et à prospérer, et que toutes les communautés environnantes devraient prospérer à ses côtés. La délégation de l’ICM a par ailleurs partagé les prochaines étapes du processus de médiation, qui comprennent l’identification des représentants des parties prenantes qui participeront à la médiation et la formation de ces représentants pour assurer un dialogue fluide et constructif.

PHC soutient pleinement le processus de médiation communautaire. La société reste fermement attachée à sa vision de créer une prospérité partagée, et elle continue à travailler avec les communautés pour identifier de nouvelles opportunités de développement afin de continuer à construire cette vision ensemble.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top