PHC soutient les producteurs agricoles en distribuant des semences à Lokutu

PHC a procédé le 10 octobre 2022 à la distribution des semences des cultures maraîchères aux organisations des producteurs agricoles (OPAs) dans le village Yambienene sur le site de Lokutu.

Les semences distribuées aux producteurs agricoles du village Yambienene contribue au développement des activités maraichères telles que définis dans le Programme de Développement Communautaire (PDC) de PHC. Ainsi, deux organisations des producteurs agricoles à Lokutu, à savoir 5e Celpa et Totelema, ont reçus des semences de l’oignon, de la ciboulette, du poivron, du chou pommé, de la carotte et du céleri. Outre le don des semences, PHC a également remis des outils aratoires afin de permettre aux agriculteurs d’effectuer les travaux de champs nécessaires avec les semences reçues.

Avec les semences reçues, les deux OPAs espèrent récolter respectivement 18.200 Kg (5e Celpa) et 16.500 Kg (Totelema) d’oignon, de la ciboulette, du poivron, du chou pommé, de la carotte et du céleri.

L’accompagnement apporté aux OPAs est double : promouvoir l’autosuffisance alimentaire pour les communautés et augmenter leur capacité de génération des revenus. Ainsi, les produits récoltés serviront de consommation pour les communautés et seront par ailleurs vendus sur le marché afin de permettre aux producteurs de gagner de l’argent.

« Nous apprécions le don de semences reçu de PHC. Cela démontre l’engagement de la société à contribuer à la lutte contre la pauvreté par la promotion des activités agricoles dans les communautés locales », témoigne un membre de l’OPA 5e Celpa, bénéficiaire des semences des cultures maraîchères.

L’opération de distribution des semences fait partie du Programme de développement communautaire (PDC), un programme de 5 ans à travers lequel PHC entend améliorer la vie des populations environnantes de ses sites par la promotion des activités agricoles. Le PDC intervient sur 8 axes dont la promotion des activités liées à la culture du palmier et du cacao (Axe 1), du maïs (Axe 2), la promotion du maraîchage (Axe 3), de l’élevage du petit bétail (Axe 4) ainsi que le renforcement des capacités des acteurs agricoles (Axe 8).

À ce jour, plus de 60 OPAs sont établies à Lokutu et à Yaligimba qui rassemblent environ 780 producteurs agricoles.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top