PHC déplore un décès récent suite à une attaque de justice populaire dans la proximité de sa plantation

Dans la soirée du 13 juillet 2022, trois agents de police affectés au poste de police de Lolo, à environ 10 km de Yaligimba, se sont rendus à l’hôpital de PHC avec un corps sans vie. À leur arrivée à l’hôpital, les policiers ont demandé aux infirmières de réanimer l’individu ; malheureusement, celui-ci était déjà décédé. Les agents de PHC ont contacté le poste de police de Lolo pour récupérer le corps et le remettre à la famille.

Le défunt a été identifié par la suite comme étant un natif de la région de Lolo, âgé d’une trentaine d’années ; d’après les informations fournies par le commissaire de police de Lolo, il avait été violemment battu par la population locale dans un acte de justice populaire après avoir été pris en flagrant délit de vol dans un bureau.

Les équipes médicales de PHC sont toujours prêtes à aider toute personne qui se présente dans les installations de la société demandant une assistance médicale et la société remercie la division de police de Lolo d’avoir fait le maximum pour aider la victime. PHC exprime ses plus sincères condoléances à la famille du défunt.

La société est préoccupée par l’insécurité grandissante dans la zone de sa concession, notamment par la fréquence des incidents de justice populaire. PHC continuera à offrir des soins médicaux appropriés à tous les membres de la communauté qui viennent où sont amenés à ses infrastructures médicales et prie les autorités locales de tout mettre en œuvre pour empêcher les cas de justice populaire de se reproduire.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top