PHC soutient l’enseignement primaire en construisant des écoles à Boteka

Dans le cadre des clauses sociales signées en 2018, PHC s’est engagée à investir dans le capital humain et à améliorer les conditions d’éducation en construisant des écoles modernes pour les communautés environnantes de ses sites. Dans une série de trois articles, nous allons mettre en avant l’investissement de PHC dans le secteur de l’éducation. Pour ce troisième article, nous présenterons l’une des écoles construites par la société à Boteka. Vous pouvez aussi lire nos articles publiés précédemment sur les écoles construites à Lokutu et à Yaligimba.

À Boteka dans la province de l’Equateur, les élèves bénéficient désormais des meilleures conditions d’études. En effet, PHC y a financé la construction de six écoles primaires (EP) de six classes qui scolarisent plus de 1500 enfants. Les écoles Nkelengo, Impata, Beyoko, Bempumba, Egondjo, Ngomu, sont parmi les établissements scolaires de Boteka ayant bénéficié du soutien financier de PHC pour leurs constructions.

L’EP Bempumba du groupement Monkoso est l’une des écoles à travers laquelle PHC concrétise son engagement à contribuer au secteur de l’éducation. Avant sa construction par PHC, l’école ne disposait, ni de bâtiment, ni encore des équipements adaptés pouvant permettre aux étudiants de suivre les cours dans un environnement sûr. L’établissement scolaire a, à présent, un nouveau bâtiment avec des salles équipées en bancs. On compte 126 bancs pour toutes les classes, ainsi que des toilettes réservées aux étudiants (filles et garçons) et aux enseignants. L’EP Bempumba scolarise au total 353 élèves dont 171 filles et 182 garçons.

Pour les communautés, la construction des écoles de PHC démontre à quel point la société tient à respecter ses engagements pris dans le cadre des clauses sociales conclues en 2018.

« Nous sommes satisfaits par ce que PHC a pris en compte nos préoccupations, celles de voir la société contribuer à l’éducation de nos enfants en construisant des écoles pour les communautés. Cette action mérite d’être louée, nous en sommes très reconnaissants », a déclaré Monsieur Bomanga, notable du village Bempumba groupement Monkoso.

« Nous étions dans un calvaire et ne savions pas comment scolariser nos enfants, PHC a mis fin à nos difficultés en offrant à la communauté une école avec un bâtiment, des équipements adaptés, des toilettes. Les conditions d’études à l’EP Bempumba sont à présent bien meilleures qu’avant la construction par la société », témoigne pour sa part Monsieur Mokambi, parent d’un élève à Bempumba

Explorer en image les écoles construites par PHC à Boteka.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Scroll to Top