Ecole PHC à Lokutu

PHC investit dans le capital humain en construisant des écoles à Lokutu

Dans le cadre des clauses sociales signées en 2018, PHC s’est engagée à investir dans le capital humain et à améliorer les conditions d’éducation en construisant des écoles modernes pour les communautés environnantes de ses sites. Dans une série de trois articles, nous allons mettre en avant l’investissement de PHC dans le secteur de l’éducation. Pour ce premier article, nous présenterons l’une des écoles construites par la société à Lokutu. Vous pouvez aussi lire nos articles sur les écoles construites à Yaligimba et à Boteka.

À Lokutu, où PHC possède le plus grand site d’exploitation de palmiers à huile, la société a financé la construction de 4 écoles de 6 classes où sont scolarisées plus de 700 enfants. Le site de Lokutu compte 3 établissements primaires et une école secondaire, à savoir : les écoles primaires (EP) Loeka, Etwe et Loeke ainsi que l’école secondaire ITM (Institut Technique Médical) Mosite.

L’EP Loeka construite par PHC est installée dans le village de Yalifombo, groupement Yanongo. L’établissement scolarise au total 206 étudiants, dont 111 filles et 96 garçons. Les salles sont équipées en bancs et en tableaux, et l’école dispose également de toilettes, offrant ainsi aux apprenants un environnement d’apprentissage sain et sûr.

Ecole primaire (EP) Loeka dans le village de Yalifombo.

À l’instar de toutes les écoles construites par PHC à Lokutu, l’école de Loeka apporte une véritable contribution à la scolarisation des enfants vivant dans les communautés où la société mène ses activités. En témoigne les membres de la communauté satisfaits de cette initiative :

« L’école n’avait pas de toit et un lieu sûr pour étudier. Et maintenant qu’un nouveau bâtiment a été construit, nos enfants peuvent désormais suivre les cours dans un endroit sûr, et ainsi recevoir une éducation appropriée. Je suis satisfait de cette réalisation », témoigne M. Dominique Ngazini, parent d’un élève.

« Auparavant, nous n’avions pas de bancs sur lesquels nos élèves pouvaient s’asseoir. Il y avait aussi un manque de tableaux pour permettre aux enseignants de dispenser des cours dans de bonnes conditions. Avec la construction de la nouvelle école, nous bénéficions de la même qualité d’infrastructures que d’autres établissements scolaires du pays », explique M. Albert Isomalambe, professeur à l’école primaire Loeka.

« Je suis satisfait parce que la société a tenu ses engagements envers la communauté. Merci à PHC d’avoir construit l’école Loeka et de permettre à nos enfants d’étudier dans un environnement sain », reconnaît M. Izuikele, chef du village Yalifombo.

Explorer en vidéo les écoles construites par PHC à Lokutu.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Scroll to Top