PHC construit un centre médical à Lokutu afin de faciliter l’accès aux soins de santé pour les membres des communautés locales

PHC a procédé le 30 septembre à l’inauguration d’un centre médical au village Ndongo dans le territoire de Yahuma sur le site de Lokutu. L’établissement construit par PHC permettra à 300 personnes d’avoir accès aux soins de santé.

Avant le projet de construction, toute la population du village de Ndongo dépendait uniquement d’un petit établissement médical pour les soins de santé. La plupart des patients devaient marcher jusqu’à 12 km pour atteindre l’hôpital le plus proche afin de recevoir des soins.

Le nouveau centre médical construit avec le financement de PHC vient répondre à ce besoin d’avoir un établissement médical proche de la communauté. Le centre de santé Ndongo a été conçu pour offrir des services de consultations ambulatoires, de maternité, de chirurgie, de laboratoire et de pharmacie. Cette infrastructure médicale sera mise à la disposition de la Zone de Santé de Yahuma qui est supervisée par le Ministère de la Santé.

« C’est une satisfaction d’avoir enfin un centre de santé digne de ce nom, cela permettra aux femmes du village d’avoir accès aux services de maternité et ainsi donner naissance dans de bonnes conditions » se réjouit Madame Julienne, membre de la communauté de Ndongo.

Remise des clés du centre de santé par le chef du groupement à l’infirmier qui assurera momentanément la gestion de l’établissement médical.

La gestion du nouvel établissement médical est momentanément confiée à un infirmier qui gérait précédemment le petit poste de santé du village Ndongo en attendant la nomination de nouveaux gestionnaires par les autorités locales. Présent à la cérémonie d’inauguration, le chef de secteur de Bolinga a félicité PHC pour le respect des clauses sociales signées avec les communautés.

« Nous avons demandé à PHC de nous accompagner dans la construction des infrastructures pour le bien-être de nos communautés. Le centre de santé Ndongo est une réponse de la société à nos préoccupations, j’invite la communauté à en prendre soin » a déclaré le chef de secteur de Bolinga.

Fier de la construction d’un centre de santé dans son village, le chef de Ndongo reconnaît les efforts entrepris par PHC dans la réalisation des œuvres sociales en faveur des communautés de Lokutu.

« Je suis très satisfait de la contribution de la société dans l’amélioration des conditions de vie de nos communautés, le centre de santé Ndongo est un exemple parmi tant d’autres réalisations de PHC à Lokutu », a témoigné le chef du village Ndongo.

La construction du centre de santé Ndongo s’inscrit dans l’objectif de PHC d’améliorer l’accès aux soins de santé de qualité pour les populations environnantes de ses sites. PHC fournit les services de santé dans les zones rurales de la province de la Tshopo, de la Mongala et de l’Équateur où la société mène ses activités, offrant un accès aux soins de santé à environ 150 000 personnes.

L’ancien bâtiment du centre de santé Ndongo qui servait également de salle d’accouchement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top